Représentation officielle de la Fondation en Indonésie

La procédure de légalisation de la Fondation Suisse en Indonésie à débuté en Juillet 2019 - L'ouverture de sa représentation officielle en Indonésie


5 August 2019

Fair Future Fondation Indonésie

Posted by : alex-wettstein

Pourquoi devons nous créer une représentation légale de la Fair Future Fondation en Indonésie?

Chers amis, Chère familles,

J’ai le grand plaisir de vous écrire afin de vous expliquer en quelques lignes, les échéances de la fondation dans les mois à venir afin d’en assurer son futur ainsi que de consolider ses actions passées, en cours et celles de demain.

J’en avais parlé lors de l’assemblée générale de la Fair Future Foundation en Suisse au mois de Juin dernier, ce point d’ailleurs figure au PV de notre assemblée. Donc, me revoilà après pas mal d’études, d’enquêtes et de contacts pris avec l’ambassade de suisse et les autorités Indonésiennes.

Comme vous le savez, depuis près de dix ans désormais, la Fair Future Foundation (FFF) travaille en collaboration avec d’autres fondations locales, afin de rendre ses actions socio-sanitaires possibles sur le terrain, mais aussi et surtout pour les rendre légales en regard des lois Indonésiennes.

Depuis dix ans aussi, la FFF n’a jamais pu travailler en mettre en place des actions en son nom propre et donc nous collaborons avec une ou plusieurs organisations locales avec succès certes, mais les moyens mis à disposition sont limités comme je l’expliquerai plus tard.

Afin de travailler et offrir nos services grâce à vous tous, la FFF a aidé à la création d’une Fondation locale, Indonésienne: La Bali Sari Foundation - Yayasan Bali Sari en 2011.

Le constat est qu'il est trop souvent difficile de projeter dans l’avenir, de planifier un futur Equitable pour la Fondation Suisse. Et comme je le dirais également plus bas, la FFF a grandi!

Désormais, les choses doivent absolument changer et nous avons ce petit projet que nous vous soumettons.


Grandir c'est Agir. Planifions et mettons en place des solutions adaptées!

Développer la fondation et l’étendre à tout le pays. Le tout en gardant notre ADN suisse. «C’est vraiment très important pour moi. Nous souhaitons importer le savoir-faire helvétique»…

Nous devons recevoir plus de dons pour financer nos projets en cours, et ceux de demain. Vraiment, car dans l’état, c’est très difficile pour ne pas dire plus! Recevoir plus de dons oui, mais aussi des financements, du matériel et des spécialistes! Collaborer avec les Etats, recevoir des soutiens de gouvernements car celui d’Indonésie ne nous offre rien d’autres que moins que rien. C’est un état en voie de développement, pauvre de tout en termes de techniques, de sciences humaines, sociales et qui n’a pas de savoir faire en terme de développement durable.

Ce projet à pour seuls buts de donner du temps à la FFF pour qu'elle puisse vivre une longue vie! Dès lors, il faut que nous réagissions et que nous nous adaptions aux exigences économiques de notre temps,

Réagir avec des solutions adaptées et qui ouvriront alors de nouveaux horizons médiatiques, scientifiques, culturelles… Entre autres. La FFF doit donc s'équiper d'outils correspondants à ses nouveaux projets si nous voulons les réussir. Et survivre!

Car nous avons grandi, car nous avons atteint un stade de maturité conséquent. Aujourd’hui, nous avons d’autres idées qui répondent à d’autres besoins.

Ces nouvelles idées sont autant de futures actions d’ampleurs conséquentes qui nécessiteront sans aucun doute, d’autres techniques de mise en place, d’autres connaissances et par dessus tout, de pouvoir bénéficier de ressources que l’on ne trouve pas ici.

Une ou des fondations locales ne suffisent plus dès lors. Nos besoins et ceux de nos bénéficiaires sont trop important désormais et nous n’avons pas assez de fonds, pas assez de financements et pas ou très peu de soutien des Etats, des ONG étatiques etc…


Nous donner du temps de vie, de la visibilité, de la crédibilité

Le fameux “Made in Switzerland” n’est pas une légende et aujourd’hui, nous voulons importer ces techniques nouvelles, de nouvelles connaissances et de nouvelles ressources. De Suisse, d’ailleurs…

Le fait d’avoir une “représentation Suisse” sur le territoire Indonésien nous permettra dans un avenir proche de collaborer au nom de la Fair Future Foundation avec d’autres partenaires, mais aussi et surtout, de mettre en place nos propres solutions, attirer de nouvelles ressources, clients et ou techniques.

Les avantages complémentaires sont aussi une bien meilleure gestion des ressources financières et du controlling qui nous est demandé par les autorités Suisse.

Au surplus, de pouvoir certainement disposer d’une aide plus Internationale aussi, car les grandes agences étrangères collaborent plus volontiers avec une organisation officielle Suisse ou d’un autre pays dans lequel les contrôles de gestion et de management sont réalisés beaucoup plus rigoureusement qu’ailleurs, qu’ici. Et comme je le disais, on doit absolument réussir à avoir plus de financements.

Un autre avantage majeur est de pouvoir bénéficier du savoir, des connaissances d'un pays, de pays où les possibilités techniques, médicales et scientifiques sont représentées en force (grâce entre autres à la recherche, aux universités, au instituts de développement durable etc…).

La Suisse fait partie de ces pays où ces nouveaux horizons peuvent devenir de nouveaux domaines d'activités, grâce à ces possibilités; la FFF en est résolument convaincue.


Le calendrier - Notre Timetable

Dès lors, nous avons débuté les démarches avec les autorités Indonésiennes afin que la Fondation Suisse “Fair Future Foundation” puisse disposer légalement de sa représentation officielle sur le territoire Indonésien.

Dans un premier temps, nous avons mandaté un Notaire et Juriste, spécialistes du droit International à Jakarta, afin de faire une première étude de faisabilité. Nous avançons donc dans ces études préliminaires et avons déjà pu travailler sur un calendrier précis de mise en place comme nous vous le présentons dans le document que vous pouvez télécharger ci dessous.

Ce n’est évidemment pas une chose facile à réaliser car les disparités fonctionnelles sont réelles entre nos deux pays.

Atteindre cet objectif est à mon sens primordial et nécéssaire: La Fair Future Foundation Indonésie.


Les étapes essentielles à ce projet sont les suivantes

  • Légalisation de la Fondation Suisse en Indonésie

    • Tous les documents officiels de la FFF ont été traduits légalement et transmis aux autorités Indonésiennes à Jakarta qui les ont approuvés. Nous sommes donc ok avec cette étape préalable visant à des critères de faisabilité;
    • Nomination d’un conseil de fondation local dont le soussigné (AW) fera partie comme membre fondateur, Ayu mon épouse (qui va aider financièrement à la capitalisation), ainsi que cinq autres personnes qui ont plus que ma confiance, actif dans la vie culturelle, associative et philanthropique pour les régions de Java, Sumba, Poso notamment. Ils ne sont pas Balinais, mais originaire de Java, principalement de grandes villes, et on tous une éducation supérieur. C’est aussi important de relever ce fait.
  • Disposer de locaux légaux et officiels

    • C’est à dire avec les autorisations délivrées par l’Etat, liées aux futures activités de la FFF Indonésie;
    • Cela doit être des bureaux, avec les permis d’exploiter liés à des activités commerciales;
    • Ce point est résolu. En effet nous avons trouvé des locaux qui correspondent bien. Ils offrent de grandes possibilités de développement, absolument formidable puisqu’un immense passage quotidien de personnes est à relever. C'est un lieu de culture reconnu dans la région. Il comporte un bureau de 35m2, la mise à disposition d’un espace ouvert afin de créer des événements pour et par la fondation, séminaires, conférences comme celles que nous faisons (Alex fait) déjà depuis des années etc… Il y aussi un petit bar à café, d’une scène ouverte permettant l’organisation d’évènements public PAR la Fondation, soutenus par les gérants des lieux.
  • Mettre en oeuvre, developper de nouvelles actions socio médicales par la Fair Future Foundation Indonésie

    • Avec pour lieux d’actions des territoires tels que Sumba, Poso, Papouasie et d’autres régions très défavorisées ainsi que la continuation des actions en cours évidemment;
    • Avec une nouvelle équipe qui développera des projets nouveaux et s’occupera de manière optimale des projets en cours ou anciens;

Comptabilité et gestion des projets

  • Les projets seront menés par la fondation Indonésienne, car elle sera une entité différente

    • Définition, planification et illustration d’un projet qui aura pour cadre le territoire d’actins définis dans les statuts de la FFF;
    • Demande de financements ou de compléments de financements pour un projet;
    • Développement par étape au besoin;
    • Etablissement de la comptabilité par la Fondation indonésienne et transmission des décomptes finaux en Suisse, comme nous le faisons déjà;
    • Etablissement d’une comptabilité détaillée pour les actions locales, transmission aux instances de surveillances Indonésiennes;
    • Audit une fois par année de la fondation Indonésienne par les autorités locales;
    • Rapporter les comptes de la fondation locale qui feront partie du rapport d’activité de la Fondation.

 

En résumé, la gestion se fera sur place, par les personnes de la Fondation Indonésienne et un lien sera créé avec la fondation Suisse.

Nous vous remercions de votre intérêt, votre bienveillance et votre confiance.

Très sincèrement - Fair Future Foundation Suisse - Alex Wettstein - Indonésie, le 22.08.2019



Quelques mots a propos de ce grand pas en avant!


Post a comment


Next Assemblée générale et comptes 2018

Ce site stocke des cookies sur votre ordinateur. Ils sont utilisés pour collecter des infos sur la manière dont vous interagissez avec notre site. Nous utilisons ces informations afin d'améliorer et de personnaliser votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre politique au sujet des cookies. Je vous remercieRead our Cookie policy